Violences policières du 23 Mars 2019 à Nice et en région Paca avec la radio L’Acentrale samedi 27 Février

Mise à jour du 02.03.21 vous pouvez écouter ou télécharger l’émission du 27.02.21 sur le site de L’Acentrale : https://acentrale.org/journal-des-antennes/2021-02-27


Samedi 27 Février 13h – 16h ★ depuis Nice et Nantes

Avec Asu Le Bruitagène , Témoignages de victimes
Geneviève Legay, La Quadrature du Net de Marseille
Jais Adam Troian Psy et autres intervenants en région Paca

Liens :

Écoutez-nous sur https://acentrale.org
Relayez notre flux http://stream.acentrale.org:8000/acentrale320.mp3

Appelez-nous au +33 (0)9.50.39.67.59. En direct ou par messages. Racontez vos manifs de la semaine – ou toute autre chose.
Écrivez-nous à allo[at]acentrale.org

Que chacun et chacune se saisisse de la radio comme outil d’organisation, d’information, d’entraide, de retrouvaille, d’attente

Mobilizon : https://mobilizon.assembleesdesgiletsjaunes.fr/events/fc64e7a0-49d0-4ac6-8dba-13df402185c8

L’envolée : Zineb Redouane tuée par la police – Journalistes et OIP : des faux alliés


Affiches en mémoire de Zineb Redouane
Crédit photo CC BY 4.0 : Lewisiscrazy – Wikimedia

Émission radio de L’envolée avec l’appel de Milfet, fille de Zineb Redouane, tuée par la police à Marseille le 2 décembre 2020. Retour sur la lutte de la famille contre la justice depuis deux ans et sur la récente contre-expertise menée par Disclose et Forensic Architecture.

L’envolée : Zineb Redouane tuée par la police – Journalistes et OIP: des faux alliés

Communiqué du journal L’Envolée suite à la censure du n°52 dans les prisons françaises:
Y a que la vérité qui blesse !

Le 4 janvier dernier, par une « note de la direction » placardée dans toutes les prisons, l’administration pénitentiaire (AP) a interdit la diffusion du n° 52 du journal L’Envolée aux prisonnier·e·s abonné·e·s ; en même temps, elle a porté plainte pour diffamation et injure. Depuis vingt ans, L’Envolée soutient que les prisonniers, les prisonnières et leurs proches sont les mieux placés pour énoncer quelques vérités sur la prison. À travers cette censure et cette plainte, il s’agit de réduire au silence cet espace de libre expression, d’information et d’élaboration collective d’une critique de la prison.

https://www.liberation.fr/france/2021/01/21/l-administration-penitentiaire-vole-dans-les-plumes-de-l-envolee_1818128