Un aprem contre le racisme d’Etat et les violences policières à Marseille

Dimanche 14 mars – à partir de 12h – en soutien à la Legal Team

Bouffe
Infokiosk
Bouquins
Cartoparty avec La Quadrature du Net - Contre la Technopolice
Tables de presse
Ateliers
de 14 à 15h Discussion avec Rachida Brahim

Un aprem contre le racisme d’Etat et les violences policières – Marseille Infos Autonomes – https://mars-infos.org/un-aprem-contre-le-racisme-d-etat-5618

Vidéo Rachida Brahim
« La Race Tue deux fois »
https://invidious.fdn.fr//watch?v=6QMGcuFkAyI&local=true

Fichage massif de la population On passe au niveau supérieur

Créé par Geoffrey Dorne le 14 Jan, 2021

affiche.fr est un espace de création personnelle sur l’actualité réalisé par Geoffrey Dorne, designer et fondateur de Design & Human et de Labo.mg. Ce projet démarré en octobre 2008 a pour objectif d’être un moteur créatif personnel afin de partager, en affiches, ma vision de l’actualité. Cela est également une forme d’entrainement créatif régulier pour essayer, apprendre, réussir, rater, recommencer.

Visitez son site : j’affiche.fr
À Propos
Sous License CC BY NC / 2008 — 2020

MaDada : exigeons les documents de la Technopolice


Photo : Droits non spécifié

Face à la multiplication des technos de surveillance dans nos villes, on a peu de recours et de moyen d’agir. Un des seuls outils entre nos mains pour briser l’opacité des décisions de nos administrations est la demande CADA.

L’occasion aussi de parler de madada.fr : une plateforme web collaborative qui est d’une grande aide pour les demandes CADA : en plus d’un annuaire mis à jour des administrations, elle permet de recevoir des notifications pour les délais, de faire des rappels, des envois groupés..

MaDada.fr est une plateforme web citoyenne, ouverte à tous, qui facilite et permet à tout un chacun de faire des demandes d’accès aux documents administratifs. Demandons les documents de la Technopolice partout autour de nous, exigeons la transparence, afin de mieux lutter contre ces dispositifs.

Lire la suite sur le site Technopolice
: https://technopolice.fr/blog/madada-exigeons-les-documents-de-la-technopolice/

Justice et Vérité pour Maïcol


Crédit Photo : ti_gj06 , CC BY-SA 4.0,
via Wikimedia Commons

Mercredi 3 Mars 2021 les amis et les proches de Maïcol ont manifésté dans le calme et avec une grande dignité entre la Gare Thiers et le TGI de Nice, pour réclamer justice et vérité autour la mort de Maïcol .

Ce jeune homme de 20 ans avec la vie devant lui est décédé lors d’une course poursuite avec la BAC le 10 janvier à 22 heures dans le tunnel Liautaud à Nice.

Les circonstances de cette mort sont actuellement très floues.La famille et les proches réclament que la lumière soit faite sur de très nombreux points dont la vidéo surveillance.

Maïcol et son ami eut -ils eut peur lors d’un contrôle dans le quartier des Moulins ? Un énième contrôle au faciès comme cela a été abordé devant le tribunal ?

Rappel du Collectif Désarmons-les !:
LISTE DES PERSONNES MORTES AUX MAINS DES FORCES DE L’ORDRE
Dans “personnes mortes aux mains des forces de l’ordre” nous incluons toute personne étant décédée au cours ou à la suite d’une opération de police, sans préjuger du caractère intentionnel de l’acte mais nous appuyant sur les seules conséquences de cet acte, à savoir le décès brutal d’une personne qui ne serait pas morte s’il n’y avait pas eu d’intervention de police..
l’accident routier ou ferroviaire provoqué par une course poursuite ou un “pare-chocage“, ou encore la noyade provoquée par une chute suite à une course poursuite ou une intervention de police.
https://desarmons.net/listes-des-victimes/personnes-tuees-par-les-forces-de-lordre/

En France, au cours des quarante-quatre dernières années,
746 personnes sont décédées à la suite d’une intervention des forces de l’ordre, dont 78 du fait d’agents en dehors de leur service.
108 sont décédées dans un accident routier (14%), la plupart du temps dans le cadre d’une course-poursuite.
https://bastamag.net/webdocs/police/

Flagrant délit de liberté à Nice

Samedi 27 Février 2021, nous avons organisé un happening pour la culture, les intermittents précaires, les hospitaliers, et contre un régime sanitaire-sécuritaire délirant. Un petit rassemblement revendicatif, donc légal. Sans musique car c’est interdit, sans joie parce que ça fait du bruit. Bilan : verbalisation de notre avocate, de moi-même, et de personnes du public. « Dans la rue, y a plus que des matons…»

Lire l’article de Mačko Dràgàn : Confinés dans l’incompétence du pouvoir, «tout est si calme, ça sent le pourri»
Vidéo: Flagrant délit de liberté – Télé Chez Moi

Soutien à notre camarade Olivier Sillam encore appelé à comparaitre !


Photos : Droits non spécifiés

Mise à jour de 02.03.21 ???? Le procès est renvoyé a une date ultérieure

Rassemblement Jeudi 4 mars 2021
dès 8h30 devant le tribunal de Grasse

37 avenue Pierre Semard
BP 71029
06133 GRASSE

Suite à la marche des fiertés du 27 juillet 2019 à Nice, Olivier s’est retrouvé accusé par le commissaire Souchi, lui-même mis en examen dans l’affaire Legay, d’avoir tenu des propos injurieux et diffamants à son égard.
Un procès « parole contre parole » où aucun élément ne vient corroborer les accusations du commissaire.

Liens : https://fsu06.fsu.fr/soutien-a-notre-camarade-olivier-sillam-encore-appele-a-comparaitre/

Mobilizon : https://mobilizon.assembleesdesgiletsjaunes.fr/events/c3172257-bb68-41c8-b723-a635429353a5

Olivier victime d’un acharnement policier et judiciaire , rappel de faits antérieur :

Nice, Jeudi 9 mai 2019, jour de grève unitaire dans la Fonction Publique, 4 militant-es de la FSU et de l’Union Syndicale Solidaires (Alec, Danny, Delphine et Olivier) ont été arrêté-es (et de manière violente pour l’un d’entre eux). La raison : avoir lancé lors de la manifestation un slogan qui représenterait un « outrage » aux forces de l’ordre (slogan qui, jusque-là, n’avait pas suscité la moindre réaction). Il semble bien qu’il s’agissait en réalité d’un prétexte de la part des membres du syndicat policier d’extrême droite Alliance, pour pouvoir faire procéder à l’arrestation de certaines des personnes s’étant opposées à leur présence ce jour-là. Ils les avaient d’ailleurs suivies de manière volontaire et provocatrice pendant la manifestation, attendant la moindre opportunité.
Comme à Rennes ou à Lille, les attaques sournoises et arbitraires du syndicat Alliance ont encore sévi, remettant une fois de plus en cause la liberté d’expression.

https://solidaires.org/cagnotte-Pour-la-liberte-de-manifester-et-de-s-exprimer

https://gjgavpaca.noblogs.org/post/2020/09/05/appel-a-soutien-lundi-07-09-20-au-tgi-de-nice-a-partir-de-13h/

Violences policières du 23 Mars 2019 à Nice et en région Paca avec la radio L’Acentrale samedi 27 Février

Mise à jour du 02.03.21 vous pouvez écouter ou télécharger l’émission du 27.02.21 sur le site de L’Acentrale : https://acentrale.org/journal-des-antennes/2021-02-27


Samedi 27 Février 13h – 16h ★ depuis Nice et Nantes

Avec Asu Le Bruitagène , Témoignages de victimes
Geneviève Legay, La Quadrature du Net de Marseille
Jais Adam Troian Psy et autres intervenants en région Paca

Liens :

Écoutez-nous sur https://acentrale.org
Relayez notre flux http://stream.acentrale.org:8000/acentrale320.mp3

Appelez-nous au +33 (0)9.50.39.67.59. En direct ou par messages. Racontez vos manifs de la semaine – ou toute autre chose.
Écrivez-nous à allo[at]acentrale.org

Que chacun et chacune se saisisse de la radio comme outil d’organisation, d’information, d’entraide, de retrouvaille, d’attente

Mobilizon : https://mobilizon.assembleesdesgiletsjaunes.fr/events/fc64e7a0-49d0-4ac6-8dba-13df402185c8

Pique nique de soutien à Dany face à la répression judiciaire Cour d’appel d’Aix en Provence Lundi 15 Février


Appel à soutien à Dany une gilet Jaune du Var face à la répression judiciaire

12H Pique nique de soutien à Dany
Cour D’Appel d’Aix En Provence

Artisan-commerçant dans l’évènementiel, Dany 58 ans, était peu habituée des manifestations, des réseaux sociaux et des tribunaux…. Le 13 avril 2019, Dany, mobilisée dans le mouvement des Gilets Jaunes pour plus de justice sociale, participe à l’une de ses premières grosses manifestations à Marseille…

Une manifestation mise particulièrement sous haute tension par la police, matraquages, arrestations et gazages dès 16h alors que les manifestants étaient en train de se disperser naturellement… Ce jour là elle fut choquée et excédée par la violences de certains policiers… En arrivant sur le Vieux Port, elle a filmé ce qu’il se passait pour le montrer à ses amis du Var qui n’étaient pas là…, son tout premier live… Ce live s’est révélé être public, et a été largement commenté et partagé ….

Convoquée plusieurs semaines après au commissariat de Marseille sans savoir pourquoi, elle a subi 30 heures de GAV … et est passée en comparution immédiate …. pour « outrages à des personnes dépositaires de l’autorité publique, menace de crime ou délit contre les personnes ou les biens à l’encontre d’un dépositaire de l’autorité publique et provocation non suivie d’effet au crime ou délit par parole, écrit, image ou moyen de communication électronique ».

Le tribunal l’a condamnée à un an de prison avec sursis et plusieurs milliers d’euros d’amendes pour les 3 policiers qui ont porté plainte. L’acharnement judiciaire ne s’arrête pas là puisque son procès au civil est à venir. L’un des policiers affirme que lui et sa famille vivaient dans la peur depuis les faits et a demandé 10 000 € de dommages et intérêts.

Dany fait appel de cette décision et comparait à 14h à la cour d’appel d’Aix-en-Provence, après 3 reports successifs depuis 03/2020.

La justice, comme la police sont ici des instruments au service d’un en dérive, un État policier…. De la loi anti-casseur de janvier 2019 au projet de loi Sécurité Globale… toute une série de mesures pour nous priver de notre liberté de manifester et de s’exprimer ..

Il ne faut pas se le cacher, ce procès comme les autres est un procès pour l’exemple, pour casser le moral des militants engagés, pour détruire les mobilisations futures, ….

Ne nous laissons pas faire, ne laissons personne seul face à la répression judiciaire !

Nous soutenons Dany et nous condamnons les policiers qui abusent de leurs pouvoirs ! Nous demandons l’arrêt de leur impunité et qu’ils assument leurs actes !

Nous appelons à communiquer sur cette histoire qui met en lumière encore plus aujourd’hui le danger du Projet de loi Sécurité Globale : cette loi ne va faire qu’accentuer la dérive des violences policières.

Le Collectif Gilet Jaunes contre les Violences Policières en Région PACA (GJGAVPACA)

Si vous voulez apporter votre témoignage sur les violences de ce 13 avril 2019 ou simplement apporter un soutien Dany, vous pouvez écrire ici :
soutiendanylajaune83[at]riseup.net
ou
SoutienDanyLaJaune83[at]protonmail.com

Pour apporter votre soutien à Dany et à sa famille, vous pouvez également participer à la cagnotte en ligne ici : https://www.cotizup.com/soutiendany

Lien événement Mobilizon : https://mobilizon.assembleesdesgiletsjaunes.fr/events/3c420b26-060a-4f41-831c-28161a0ee3f0

Merci

Soutien à Farah Lundi 15 Février 8H30 au TGI de Marseille

Appel à soutien pour nos militantes !
Lundi 15 Février 8H30 au TGI DE MARSEILLE Soutien à Farah

Lors d’une manifestation contre le projet de loi Sécurité Globale fin novembre 2021 à Marseille, elle filmait des exactions de la police lors d’un contrôle. Elle a été violemment prise à partie, ruée de coups puis accusée d’outrages et de rébellion et arrêtée.
Elle comparait ce lundi alors qu’elle a tenté de se protéger face à une pluie de coup qui lui ont causé la perte de 40% d audition…
Filmer la police lorsque celle-ci est en activité est encore un droit, bien que la proposition de loi sécurité globale tient à nous l’interdire et restreindre nos possibilités de témoigner des violences policières subies par certaines personnes .
Farah en a fait les frais… car elle a été rouée de coups et d’injures sexistes et racistes pour avoir exercé son droit par ceux là même qui sont censés être les garants de nos libertés !

Soyons présents en nombre ce lundi 15 février à 8h30 au tribunal de Marseille pour soutenir Farah, mais également pour clamer haut et fort que nous nous battrons pour nos droits et continuerons à lutter pour nos libertés !

✊ La solidarité est notre arme ✊

Lien FB : https://fb.me/e/1bxk7o412